Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 août 2011

Finalement, je la hais

Y a trois semaines, je me suis décidée, comme souvent, avant l'été, à "sacrifier" ma longue tignasse... enfin, je voulais juste qu'on me refasse un dégradé sans toucher à la longueur, après 8 mois sans coiffeur.

 

En prenant une marge avant le départ en vacances, je me disais que la coupe aurait le temps de s'assouplir avant de partir (on sait tous qu'il faut minimum une semaine pour qu'une coupe "se fasse").

 

J'ai bien dit, en arrivant : "je ne veux surtout pas que le dégradé parte de trop hau et pas trop de volume sur le dessus".

 

+.JPG


Et voilà le travail : les cheveux les plus courts sont TRES courts.

Comme je suis une adulte, je n'ai pas fait de crise (oui, oui, depuis un certain temps, je pratique la relativisation capillaire).

 

Ça fait 3 semaines que je m'attache les cheveux au sortir du lit, parce que si je croise mon moi tecktonik dans le miroir, j'appelle les flics.

 

J'avais décidé que c'était pas grave (même si les vacances de mes cheveux sont gâchées), mais j'ai changé d'avis sur un point : machine de Jean-Louis David, si je te croise, je te casse les genoux.

 

(j'essaie de faire un post sur mon week-end londonien avant de partir loin !)

Commentaires

voilà pourquoi je ne veux pas mettre les pieds chez le coiffeur!

Écrit par : annick | 02 août 2011

Répondre à ce commentaire

Mais y en a des bons, quand même... snif...

Écrit par : Miss Purple | 03 août 2011

maaaiiiis... va chez JC Aubry, ils sont très bien! et pas chers

Écrit par : jicky | 02 août 2011

Répondre à ce commentaire

En fait, dans ces chaînes, tout dépend du coiffeur sur qui tu tombes.
La dernière fois, ça s'était bien passé...

Écrit par : Miss Purple | 03 août 2011

Ha ben je suis dans le mm état que toi. Vacances de mon coiffeur, pas envie d'attendre et j'ai commis l'erreur d'aller voir qqn d'autre (recommandé pourtant). Bé la nénette je sais pas ce qui lui a pris, elle m'a fait un dégradé, ça oui, mais alors ya des "trous" de longueurs par-ci par-là, et mon côté droit et gauche ne sont pas du tout symétriques, c'est assez terrible.
Du coup je comprends tt à fait les envie de meurtres qui apparaissent subitement quand je me croise dans le miroir les cheveux détachés.

Tu pense qu'on peut avoir un prix de gros pour les genoux ??

Écrit par : Cely | 02 août 2011

Répondre à ce commentaire

Sinon, mon père connait plein d'équipes de rugbymen toulousains, je pense que ça peut faire l'affaire !

Écrit par : Miss Purple | 03 août 2011

Ah, je compatis...
Depuis le mois de mars, et après des années d'errance, j'ai enfin trouvé une coiffeuse qui m'écoute et me comprends un minimum. C'est toujours un poil trop court en sortant, mais c'est tellement bien coupé que mes cheveux ingérables deviennent assez facile à entretenir.
Et surtout, elle ne me propose pas de lissage mais les sèche au naturel
Donc, je dirais que finalement il ne faut pas désespérer, si un miracle a fini par m'arriver après tant de galères, il devrait finir par toquer à ta porte...

Écrit par : **audrey** | 02 août 2011

Répondre à ce commentaire

Le pire, c'est que j'en ai un très bien à St-Lazare, mais que j'ai eu la flemme... me voilà bien récompensée...

Écrit par : Miss Purple | 03 août 2011

Je ne sors jamais ravie de chez les coiffeurs généralement ils coupent trop et trop court. Si tu relativises tu finiras par les oublier !

Écrit par : Zoé | 02 août 2011

Répondre à ce commentaire

Les coiffeurs ou mes cheveux ???

Écrit par : Miss Purple | 03 août 2011

rhaaaa copine de loose capillaire :)
Ne jamais dire à la coiffeuse / coiffeur : "libère ton sens artistique". Je me retrouve avec un dégradé trop court sur ma tronche carrée : gonflé sur le dessus, queue de rat derrière (implantation de cheveux bizarre + c'est lourd un cheveux de chinois) => Mulet de techtonic (RIP) / Jacky, pilier de comptoir et fan des cravates en cuir de cowboy et du 501 taille haute / joueur de foot allemand des années 80.
Le mulet c'est le maaaaaaaal :)

Depuis je ne me coupe plus les cheveux (sauf pétage de plomb en 2009)

Écrit par : chaton | 03 août 2011

Répondre à ce commentaire

Oh putain, je me sens comprise, là.

Je comprends que le mulet t'angoisse jusqu'à la fin de tes jours, mais je fais comment, moi, avec ma tignasse épaisse ? Si je vois plus jamais de coiffeur, ça va être Sue Ellen des cavernes !!!

Écrit par : Miss Purple | 03 août 2011

Ah ah j'adore : "on sait tous qu'il faut minimum une semaine pour qu'une coupe "se fasse" "
tu peux être sûre que j'en savais rien!

Une fois, un connard de chez Dessange m'a fait une coupe en pagode. J'avais plusieurs étages de dégradé qui rebiquaient vers l'exterieur c'était horrible.
En plus ce con il me dit à la fin : "Ah ben vous allez sortir ce soir!"
compte là dessus tiens. j'ai passé un mois avec un bonnet!

Bonnes vacances quand même à tes cheveux!

Écrit par : Eve.G | 03 août 2011

Répondre à ce commentaire

Pagode ou mulet... mon coeur balance...

Merci, bonnes vacances à toi aussi !

Écrit par : Miss Purple | 04 août 2011

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.